L’acier Lame inoxydable et lame carbone Quelles sont les différences ?
L’acier est un alliage à base de fer dont les qualités vont dépendre des différents composants – carbone, chrome, nickel, molybdène, le vanadium,… – qui vont lui être associés et des pourcentages utilisés.

L’acier inoxydable doit contenir au moins 10,5% de chrome selon les normes européennes et 13% selon les normes françaises, afin de garantir le caractère inoxydable du métal.

Pour déterminer le pourcentage de chrome composant un acier, il vous suffit de regarder sa dénomination européenne. Le nombre qui suit les lettres “Cr”, désigne le pourcentage de chrome contenu dans l’acier. Par exemple, X46Cr13 = 13% de chrome.

Les aciers inoxydables ont l’avantage de limiter considérablement l’oxydation et de conserver longtemps leur aspect initial par leur résistance à la corrosion.

Ils n’ont « pas de goût » et sont également plus faciles à entretenir. L’acier carbone est quant à lui essentiellement constitué de fer et de carbone. C’est un acier reconnu pour sa tenue et sa qualité de coupe.

Plus l’acier sera riche en carbone, plus il sera performant.

C’est cependant un acier qui se corrode très rapidement. Cela occasionne un noircissement quasi immédiat de la lame et des dépôts d’oxydation sur les aliments qui peuvent donner un goût. Pour cette même raison, il nécessite d’être affûté très régulièrement.

L’acier SAndvick 14C28N Vers un entre-deux ? Cumuler tous les avantages
De nouveaux aciers apparaissent très régulièrement sur le marché.

L’une des dernières tendances est de charger des aciers inoxydables en carbone afin de combiner les avantages de l’acier carbone à ceux de l’acier inoxydable, tout en limitant leurs inconvénients.

L’acier 14C28N du P’tit Tradi est un bon exemple !

Savoir maintenir le tranchant de la lame Comment choisir son acier ? Penser à l’entretien
Comme nous avons pu le voir, chaque acier dispose de caractéristiques qui lui sont propres en matière de résilience (capacité à résister à la casse), dureté (pour la qualité et l’entretien du tranchant), inoxydabilité et durabilité…

S’il y a différents types d’aciers et différents niveaux de gamme, il faut avant tout vérifier que l’acier utilisé correspond à l’usage qui va être fait du couteau.

Si vous avez besoin d’un tranchant sans égal, privilégiez l’acier carbone. Vous préférez un couteau facile d’entretien et durable? Tournez-vous plutôt vers l’acier inoxydable.

Vous pourrez retrouver sur cette page la liste des aciers que nous utilisons pour la fabrication des couteaux Goyon-Chazeau.