Les bons gestes pour nettoyer un couteau
De façon générale, il est préférable de ne pas passer les couteaux au lave-vaisselle.

En machine, les frottements avec les autres couverts, les produits chimiques, la puissance des jets, la chaleur dégagée par l’appareil et l’humidité ambiante peuvent venir dégrader la lame et son fil. La meilleure solution reste l’essuyage de la lame sur un chiffon pendant la préparation, suivi d’un lavage à la main avec essuyage immédiat de la lame et du manche après utilisation.

Ensuite, il faut noter que le mode de nettoyage d’un couteau dépend principalement des matières qui composent la lame et le manche.

Si les couteaux en inox supportent mieux les passages au lave-vaisselle, il vaut cependant éviter les programmes et produits trop agressifs. Bien que l’inox bénéficie d’une bonne durée de vie, il reste préférable de les laver à l’eau avec une éponge et un savon doux afin d’éviter les points de rouille et de ne pas rayer la lame.

Pour les couteaux dotés d’un manche en bois ou en corne, matières vivantes et sensibles, il faut absolument bannir le lave-vaisselle. Il est cependant recommandé d’huiler les manches en bois de temps à autre, afin d’entretenir le bois, le rendre plus résistant et lui redonner un peu d’éclat. Privilégier l’huile de lin, plus « légère » que d’autres huiles.

En ce qui concerne les lames en aciers carbone, qui, par définition ne sont pas inoxydables, il faut limiter au maximum les contacts prolongés avec l’eau et les matières acides. Etant donné que la plupart des aliments en contiennent, le mieux est d’essuyer simplement les lames sur un chiffon après utilisation, sans eau et sans savon.

Comment stocker ses couteaux de cuisine?
Ranger les couteaux est nécessaire pour des raisons d’entretien, d’hygiène mais aussi de sécurité. Le plus important est de ranger vos couteaux dans un endroit à l’abri de l’humidité.

Plusieurs solutions s’offrent alors à vous :

  • les blocs classiques avec un emplacement délimité pour chaque couteau
  • les barres aimantées : une solution pratique et très visuelle qui permet un gain de place considérable sur votre plan de travail.
  • les blocs universels, avec un plan magnétique ou contenant des fibres dans lesquelles n’importe quel couteau s’insère et est maintenu.
  • les protège-lames (étuis en tissu, fourreaux en en cuir/bois etc).

 

Goyon-Chazeau propose divers modèles de blocs et barres magnétiques pour stocker vos couteaux !

Enfin, pour les professionnels, une mallette contenant des couteaux sélectionnés reste un must have pour emmener ses couteaux partout avec soi.

Bien entendu, le maintien de l’efficacité du couteau passe aussi par l’entretien du tranchant.
Pour tout savoir sur le sujet, consultez notre article Comment “aiguiser” son couteau ?